02 octobre 2006

Margot Gastro

Si j'ai rien écrit depuis un moment c'est que j'étais encore malade. Je me suis chopée une gastro. Je vous passe les détails mais c'était pas beau à voir et à force j'étais obligée de me coucher sur le ventre pour soulager mes fesses.

ventre

Je sais pas où j'ai pu attraper cette cochonnerie de virus mais tous les soupçons portent sur ma cousine Lina qui a eu les mêmes symptomes juste avant moi et qui avait pas arrêté de me faire des bisous la veille. Comme par hasard!

kiss_me
La scène du crime

Je savais qu'un jour il allait m'arriver des bricoles avec ses bisous même si je pensais plutôt à un oeil crevé ou une fracture du crane (elle a pas encore bien assimilé la notion des distances!). C'est pas que je l'aime pas ma cousine Lina - je l'aime beaucoup au contraire. Elle est gentille et quand je serai grande et que j'aurai des cheveux je veux être aussi belle qu'elle. Mais ses bisous ils sont vraiment trop dangereux!

lina2

MERCI ENCORE LINA !!!

Posté par bebemargot à 18:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Margot Gastro

    innocente

    je suis innocente mes bisous n'étaient pas empoisonnés j'ai eu la gastro apres ma cousine le jour ou maman m'a emmener me faire des trous dans les oreilles merci du cadeau mais au moins j'étais sur place pour parler de mes couches au pediâtre et c'était mercredi et vlan. bisous Lina

    Posté par lina, 04 octobre 2006 à 21:25 | | Répondre
  • Ouh la menteuse!

    Menteuse. Mamie a bien dit que tes cacas étaient tous mous depuis vendredi dernier. Tes mensonges ne tromperont personne empoisonneuse!
    Je t'embrasse quand même
    Ta cousine

    Posté par bebemargot, 04 octobre 2006 à 22:56 | | Répondre
  • Desperate Babies

    Le collectif des Bébés réunis tiennent à souligner que cette horreur signée gastro a souvent été diffusée par des parents souhaitant rester près de nous plus souvent. Vu l'état de dépendance qu'ils ont par rapport à nous, j'espère que cet hivers ils n'iront pas en inventer d'autres. Ne nous battons pas, gardons un discours de solidarité et refilons tous nos microbes à nos parents. En tout cas merci Margot pour ces témoignages cruciaux qui font de ton blog une lumière formidable vers plus de vérité. Ta parole est un exemple pour tous les bébés n'ayant pas accès au clavier.

    Posté par Coco Rico, 13 octobre 2006 à 04:40 | | Répondre
Nouveau commentaire